formation aux drones

 

Formation et examen

Si vous pilotez un drone dont le poids au décollage est égal ou supérieur à 250g, vous êtes tenu de suivre une formation et de passer un examen. L'étendue et le format de la formation et de l'examen dépendent de la sous-catégorie (A1, A2, A3) dans laquelle vous faites voler votre drone. Le UAS.gate est la plateforme officielle de formation et d'examen en Suisse. Les certificats qui ont déjà été passés sur la plateforme officielle UAS.gate avant l'entrée en vigueur de la réglementation européenne sur les drones en Suisse restent valables. Les pilotes peuvent télécharger dans leur profil UAS.gate une version actualisée du certificat avec le logo de l'UE.  Plateforme UAS.gate

 

Testez vos connaissances

Le test en ligne de SAFEDroneFlying comprend des questions sur la législation européenne. Profitez de l'occasion pour vous préparer aux examens de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), grâce à notre test gratuit.

Résolvez les 32 questions d'examen actuelles de l'OFAC ! Si vous avez répondu correctement à au moins 70% des questions, vous recevrez une évaluation du test et une confirmation. Une seule réponse est correcte à la fois. Pendant le test, vous pouvez accéder à une autre page pour vérifier votre réponse. Lorsque vous revenez, vous reprenez automatiquement à l'endroit où vous avez quitté le test. Vous pouvez supprimer votre profil à tout moment.  Examen pratique

 

Conditions générales et limitations dans les classes Open et Specific


De nombreuses libertés sont restreintes avec la classe Open par rapport à l'ancienne législation nationale...

Jusqu'à présent: Respect des distances par rapport aux aérodromes.

Jusqu'à présent: Pas de vol au-dessus de rassemblements de personnes.

Nouveau: Distance horizontale par rapport aux personnes non impliquées, en fonction du drone utilisé.

Nouveau: Hauteur de vol maximale de 120m.

Nouveau: Age minimum de 12 ans.

Nouveau: Enregistrement du détenteur auprès de l'OFAC, collage du numéro d'exploitant du drone.

Nouveau: Formation & examen en ligne pour le certificat de compétence A1/A3.

Nouveau: Formation en théorie et pratique & examen pour la licence de télépilote A2.

Dans la classe Specific, les opérations de drones doivent être autorisées par l'OFAC. Les aspects suivants sont pris en compte lors de l'évaluation:

Quel est le risque pour les personnes non impliquées et les infrastructures critiques au sol?

Quel est le risque pour les autres usagers de l'espace aérien?

Quel est le niveau de sécurité et de fiabilité du système de drones utilisé, éventuellement complété par des dispositifs de sécurité supplémentaires?

Quelle est la qualité de la formation de l'équipage?

Quel est le niveau de sécurité et de fiabilité de l'équipage - documenté par des processus de sécurité et de gestion de la qualité?

Les demandes d'autorisation se basent sur des scénarios standard (STS), des évaluations des risques prédéfinis (PDRA) ou sur la procédure SORA.

 Vous êtes pilote de loisir et souhaitez continuer à voler avec votre DJI Air ou DJI Mavic?


Prescriptions pour 2023 (disposition transitoire)

Les conditions générales de l'Open doivent être respectées, voir ci-dessus.

Une distance de 150m doit être respectée avec les personnes non impliquées.

Si l'examen de télépilote A2 est passé, la distance peut être réduite à 50m.

Prescriptions à partir de 2024

Si le drone est certifié C1: Vol dans la sous-catégorie A1: pas de distances minimales.

Si le drone n'est pas certifié: Vol selon la disposition transitoire avec une distance de 50m ou 150m.